Machines de chantier – toute l’actualité!

Pelles hydrauliques

CAT à l’attaque!

Après plusieurs années difficiles au niveau mondial, le fabricant américain repart l’attaque. Du 9 au 11 octobre dernier, c’est au Caterpillar Demonstration and Learning Center de Malaga qu’a été lancée la toute nouvelle gamme de pelles 320, 320 GC et 323. Nous y étions!

Faible conjoncture mondiale, crise du secteur minier, plan mondial de réduction des coûts avec quelque 10 000 emplois supprimés, nombre de machines vendues en déclin: l’actualité économique liée au géant américain n’était pas des plus réjouissantes ces dernières années.

Malgré ces tensions – qui ne touchent toutefois pratiquement pas la Suisse et que peu l’Europe –, Caterpillar met toujours autant d’enthousiasme (et de moyens) dans la recherche et le développement de nouveaux produits et de nouveaux services. C’est à Malaga, dans le sud de l’Espagne, que se trouve le Caterpillar Demonstration and Learning Center. Et c’est là que la presse internationale est ponctuellement conviée afin de découvrir les dernières innovations. Du 9 au 11 octobre dernier, quelque 200 journalistes en provenance de toute l’Europe ont fait connaissance avec la nouvelle gamme de pelles.

La force du leader

Fidèle à sa tradition et fort de sa position de leader mondial, Caterpillar donne l’impulsion au marché et anticipe les technologies de demain. Dans ses mots d’introduction, Damien Giraud, vice-président Construction & Infrastructure Industries, a souligné la volonté affichée de Caterpillar de révolutionner l’industrie des pelles, comme la firme l’a fait en 1995 lors du lancement de la génération 320.

Pourquoi les pelles? Là encore, l’historique récent refait surface et la nécessité d’une reprise rapide au niveau du volume des ventes s’impose. Si certains engins sont courants dans certains pays et inconnus ailleurs, les pelles, elles, sont réellement un marché mondial. Un marché de quelque 22 milliards de dollars et, qui plus est, un marché encore en croissance rapide. Être en tête de ce segment, tant au niveau du volume que de l’innovation, devient donc vital.

Cat a réalisé de gros investissements ces dernières années pour répondre et anticiper les exigences en matière de régulation d’émissions. Aujourd’hui, les développements se concentrent à nouveau sur les fonctionnalités de la machine; retour sur le terrain!

Back on the field!

Ce sont donc trois nouvelles machines qui ont été présentées et qui pré-annoncent le développement de gammes encore plus vastes. La logique industrielle qui sert de support à cette nouvelle gamme – deux lignes de produits qui seront les mêmes dans le monde entier, douze plateformes au lieu de vingt-huit précédemment, un choix ciblé de trois cabines au lieu des seize actuelles et seulement quatre filtres à air différents au lieu de quinze nécessaires aujourd’hui pour s’adapter à chaque machine – se traduit en simplification et en optimisation pour les clients. Ainsi, passer d’une machine à l’autre sera encore plus intuitif pour les opérateurs et les opérations d’entretien ainsi que les coûts d’entretien seront respectivement simplifiées et réduits.

Les ingénieurs se sont concentrés sur trois axes: l’économie de carburant (-25%), la productivité (+45%) et la baisse des coûts de maintenance (-15%). Ces résultats sont essentiellement rendus possibles grâce à la technologie embarquée, de série, sur les machines.

Un bouton «push to start» remplace la clé de contact. Pour démarrer l’engin, l’opérateur entrera son code personnel qui correspond à son profil enregistré, utilisera une clé bluetooth, ou actionnera la machine via une application smartphone. La clé classique demeure toutefois disponible mais les moyens modernes de démarrage devraient rapidement faire l’unanimité, d’autant plus qu’ils sont associés aux paramètres rentrés par l’opérateur.

Les Cat Assist et Cat Grade, déjà existants en option sur certains modèles précédents, sont optimisés, rendus plus intuitifs à l’usage et, surtout, présents en série sur tous les engins. Misant sur la réduction de la pénibilité de l’opérateur, les systèmes embarqués permettent une mesure instantanée au kilogramme près de la quantité de matériaux présente dans le godet. Le système avertit l’opérateur par un signal par rapport aux quantités préprogrammées. C’est donc la fin du trop-plein et de la bascule, et un gain de temps inestimable. Objectif: ne pas surcharger ni sous-charger les tombereaux pour ne pas perdre en productivité mais aussi veiller à être en phase avec la réglementation draconienne sur le transport des matériaux sur les routes.

En fin, les nouvelles technologies embarquées permettent de calculer la productivité de l’engin en faisant le ratio temps/nombre de tonnes chargées. Un outil utile pour le suivi en direct de la productivité d’un opérateur.

Les nouvelles pelles hydrauliques Cat 320 et 323 offrent le plus haut niveau d’équipements technologiques standard pré-équipés en usine pour renforcer la productivité. Ces deux modèles sont équipés de la technologie Cat Connect intégrée et bénéficient de ce fait d’une efficacité de fonctionnement jusqu’à 45% supérieure à celle des opérations de nivellement traditionnelles.

Offrant un guidage sur la profondeur, la pente et la distance horizontale par rapport à la pente, le système Cat Grade avec module 2D aide les utilisateurs à atteindre le nivellement souhaité rapidement et avec précision.

En outre, la fonctionnalité de barrière électronique du système permet à la machine de travailler en toute sécurité dans des structures ou à proximité de la circulation en empêchant toute pièce de la pelle hydraulique de sortir des points définis par le conducteur. Le système 2D standard peut être mis à niveau vers le système Cat Grade avec module Advanced 2D ou vers le système Cat Grade avec module 3D.

La fonction Grade Assist standard automatise les mouvements de la flèche, du bras et du godet, ce qui permet au conducteur de maintenir un nivellement précis, simplement et sans effort, grâce à l’excavation à levier unique. Le système de pesée embarqué Cat Payload, intégré aux pelles hydrauliques Cat 320 et 323 en usine, garantit des charges cibles précises et une efficacité de chargement accrue grâce à la pesée mobile et aux estimations en temps réel de la charge utile sans avoir à pivoter pour prévenir des charges excessives ou insuffisantes du tombereau.

La technologie matérielle et logicielle Cat LINK connecte les chantiers au bureau et fournit aux clients des informations essentielles sur le fonctionnement de la machine.

Dotées d’un nouveau circuit hydraulique conçu dans un souci de réactivité et d’efficacité, les pelles hydrauliques Cat 320, 320 GC, et 323 sont équipées d’une nouvelle soupape de commande principale qui rend inutiles les canalisations-pilotes, réduit les pertes de pression et diminue la consommation de carburant. La présence d’un nombre moins élevé de canalisations hydrauliques sur les pelles hydrauliques diminue de 20 % la quantité d’huile nécessaire, ce qui réduit les coûts d’exploitation à long terme.

______________________________________________________________

Pelles sur chenilles

La polyvalence en force

D’un poids en ordre de marche compris entre 19 et 22 tonnes, la nouvelle pelle sur chenilles Liebherr R 918 est idéale pour des applications dans le ter- rassement ou la réalisation de tranchées et la pose de canali- sations. Un large choix d’équi- pements lui apporte également une grande polyvalence pour des travaux plus spéci ques. Cette machine est la dernière née de la gamme de pelles sur chenilles de terrassement développée et produite chez Liebherr-France SAS Colmar.

Pour un rendement optimal en application, la R 918 est équipée d’un nouveau moteur conforme à la phase IV d’une puissance de 120 kW/163 ch et équipée d’un système SCR à injection d’urée et d’un catalyseur d’oxydation. Un filtre à particules est aussi disponible en option. En cas d’inactivité, la mise au ralenti et l’arrêt moteur (en option) sont automatiques.

Confort et sécurité

Dans un espace de travail spacieux et climatisé, l’opérateur assure une productivité maximale sur le chantier. Pour un maximum de confort, la cabine est notamment dotée d’un siège pneumatique à amortissement vertical et longitudinal de série et d’une vitre frontale entièrement escamotable. Sur le plan ergonomique, le poste de travail de la R 918 est aussi équipé d’un écran couleur tactile 7 pouces haute résolution facile d’utilisation.

Fiable, robuste et simple d’entretien, le châssis en forme de X est facile à arrimer grâce à ses œillets intégrés. Plusieurs combinaisons de châssis et de lames de nivelage sont disponibles tandis qu’un coffre de rangement additionnel est aussi proposé.

«la R 918 est équipée d’un nouveau moteur»

La pelle sur chenilles R 918 possède une visibilité panoramique entièrement dégagée et des caméras de surveillance arrière et latérale de série pour une sécurité accrue sur le chantier. Résistante au retournement, la structure de la cabine est certi ée ROPS.

En plus d’une sortie de secours par la vitre arrière, le pare-brise et la vitre de droite en verre feuilleté et teinté de série garantissent un maximum de sécurité en cas d’impact.

Sur le train de chenilles, les galets de roulement sont graissés à vie pour une maintenance facilitée. Les différents points d’entretien, à l’image du niveau et du remplissage de l’huile moteur, sont accessibles depuis le sol. Enfin, la productivité est accrue grâce à la lubrification automatique de série.